Tinder: Compte-Rendu jour 3

Dimanche matin, je me suis réveillée en pensant à Tinder. Je sais pas trop pourquoi; probablement que je rêvais à mon passé sur DoYouLookGood quand j’avais 14 ans. Peut-être que je m’ennuie un peu. Peut-être que j’ai le goût de rencontrer du monde. J’aime pas les dates…du tout. Je me suis embarquée dans tout ça en me disant que j’allais pas rencontrer de gens IRL.

C’est alors que j’ai partagé mes deux premiers jours sur mon compte Facebook personnel, ici pour le jour 1 et ici pour le jour 2. Vu l’intérêt, la discussion et la foule d’inboxs, j’ai décidé de rendre ça Sucré. Je veux dire, tsé, sur mon site web.

Voici un screenshot de mon profil!

IMG_8736-2.PNG

Alors on est rendus à jour 3, c’est ça? Voici mes notes.

– J’ai swipé à gauche trop rapidement plusieurs gars que je trouvais SO CUTE. Damn.

– En une seule soirée, j’ai vu 4 fois la même citation de Wayne Gretzky «You miss 100% of the shots you don’t take», que je considère un peu l’équivalent de la chanson «Take a Chance on Me» de ABBA. Swipe left.

tumblr_liu0oianbO1qhjikro1_500

– Écrire 6″2 semble vraiment un must. 

– Même chose pour le compte Instagram. Je l’ai fait aussi, et je vais vous avouer voir un résultat.

– Il y a vraiment BEAUCOUP de monde sur Tinder. J’ai l’impression que la liste va se vider un jour et que ça va dire «Oops, no more people to judge!», mais ça arrive jamais. Je tombe sur des gens que je connais. Je les swipe à gauche parce que tsé. awkward!

– La plupart des gars que j’ai swipé à droite semblent être du style plutôt skater rap-queb. Faut croire que j’ai un style préféré!

– Beaucoup d’hommes écrivent qu’ils aiment le Yoga. Est-ce que c’est un pickup line ou c’est vrai? Je trouve ça cool moi, un mec qui aime le Yoga!

– On peut des fois voir quelques ‘likes’ Facebook en commun avec les gens. Quand je vois « Lolita » de Nabokov, j’ai comme une réaction. Suis-je parano? (yup)

74

– Je me sens très bizarre sur Tinder. Je me sens pas normale; on dirait un retour à mes anciens jours sur le web. Je me sens un peu hors de mon corps.

– Je me demande combien de gars m’ont swipé à droite, ou à gauche.

– L’ami que j’ai le plus souvent en commun avec des hommes sur Tinder, c’est Gran Talen. C’est pas une blague.

– Je lis toujours les descriptions attentivement. Si y’a plein de fautes, je swipe. Ca me fait sentir dégueux. Suis-je snob à ce point là? La tendresse et la gentillesse et l’amour ont rien à voir avec ça.

– Si tu es l’homme parfait, mais que tu as le même prénom que mon père, grand-père ou un de mes oncles…sorry. J’peux juste pas. C’est so weird.

– J’ai swipé du monde de mon passé avec une fierté troublante. To the left, to the left.
beyonce-irreplacable

– Depuis que j’ai l’app, je regarde beaucoup plus autour de moi. Genre, dans le bus ou le métro. Est-ce que je vais reconnaître un right? Un left? OH MY GOD, est-ce que moi je vais me faire reconnaître?

– Tinder fait beaucoup de mal à ma batterie iPhone. Je dois le recharger plusieurs fois le soir!

– Plus ça va, plus j’ai le goût d’y ajouter des photos niaiseuses de moi.

– J’ai certains matchs qui ne me parlent pas. Est-ce que moi je devrais leur parler? Ça fait 3 jours.

– Je suis incapable d’utiliser Tinder en transports. Genre, dans l’autobus. J’ai tellement peur que quelqu’un regarde mon écran et me voit en train de swiper plein de visages.

Alors c’est tout pour le jour 3 sur Tinder. Je sais pas si je vais être capable d’y rester encore longtemps; je trouve que c’est beaucoup de gestion! À la fin de cet article, je suis à 55 matchs comparé à 33 hier. Je vais écrire d’autres billets sur mon expérience, alors restez à l’affût! #TinderSucré

Partager
Article précédentUne bande-annonce honnête pour The Sims
Article suivantTinder: Compte-rendu jour 4. Je craque!
kazzie
Kazzie est une petite tannante des nouveaux médias. Diplômée en graphisme & conception web, c’est en travaillant sur le web qu’elle a pu se démarquer en tant que geek passionnée de tout ce qui est 2.0. Elle est la fondatrice de Robot Sucré