Des recettes inspirées du monde magique d’Harry Potter

Il y a deux choses qui m’ont toujours fait rêver dans la saga Harry Potter : la lettre de Poudlard qui viendrait le jour de mes 11 ans (not) et les tonnes de friandises décrites par l’auteur J.K. Rowling. J’ai pu accomplir une partie de mon rêve quand je suis allée au parc à thème de Universal Studios (malheureusement, c’était avant l’expansion du parc). J’avais donc envie de recréer l’expérience gustative dans le confort de mon foyer, parce que la Floride, c’est pas la porte d’à côté! Voici 3 gâteries qui accompagneront bien votre prochain marathon HP!

 

Bièraubeurre

La première recette que j’ai eu envie d’essayer, c’est le breuvage qui pique la curiosité de tous les fans de la série, j’ai nommé la bièraubeurre. Si vous cherchez sur Internet, vous trouverez des tas de recettes de bièraubeurre. Il y en a avec ou sans alcool, des chaudes, des froides, des pétillantes.

Comme je recherchais un résultat semblable à ce qui se sert au Wizarding World en Floride, j’ai choisi de faire cette recette:

Cependant, comme je n’ai plus 18 ans et que l’idée de la vodka à la vanille et du schnaps à la cannelle me lève le cœur, j’ai choisi de substituer les 2 produits pour du Bailey’s saveur vanille et cannelle. Au moins avec ça, je peux me faire des cafés alécoolisés après. ERREUR MONUMENTALE. Mélangé avec le soda mousse, ça fait des petits mottons. Beurk. Mon chat a eu l’air d’apprécier par contre.

(Photo par Cléo)
(Photo par Cléo)

 

Voici la recette revampée à ma manière :

  • 1 shooter de liqueur de caramel écossais
  • Quelques goûtes d’essence de vanille
  • Remplir le verre de crème soda ou de nectar (le nectar donne un goût TRÈS similaire à celui de la bièraubeurre floridienne)
  • Garnir de crème fouettée et d’un peu de cannelle saupoudrée sur le dessus

 

(Photo par Cléo!) À gauche : version crème soda. À droite : version nectar.

Si vous voulez une recette qui ressemble visuellement plus à ce qu’ils boivent dans les films, cette recette à l’air bien, mais je ne sais pas si c’est bon ou pas (et, franchement, je n’ai pas le temps de faire de la sauce caramel maison avant un marathon de 8 films).

CHEERS!

 

Fever Fudge

J’ai trouvé une deuxième recette qui est simple, mais qui donne un effet époustouflant! Le berlingot de fièvre (ou le Fever Fudge) est une création des jumeaux Weasley qui aide les élèves de Poudlard à faire l’école buissonnière. La moitié rouge du fudge donne la fièvre, et la moitié bleue a un effet rafraîchissant qui la fait partir. Dans la recette que j’ai trouvée, ça fonctionne POUR DE VRAI! La partie rouge est épicée avec du poivre de Cayenne et de la cannelle et la partie bleue est à la menthe et à la vanille.
Les ingrédients sont tous dans le lien que j’ai fourni, mais voici les étapes en français et sur une seule page.

  • Recouvrir le plat de papier parchemin.
  • Mélanger les pépites de chocolats blancs et le lait condensé sucré dans un plat allant au micro-ondes (dites pas à votre grand-mère que vous faites du fudge au micro-ondes, ça va la tuer!)
  • Mettre le mélange au micro-ondes 30 secondes. Mélanger et répéter jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  • Diviser le mélange en deux parties égales.
  • Mettre le colorant rouge, la cannelle et le poivre de Cayenne dans la première moitié et étaler au fond du plat (tsé, celui de l’étape 1).
  • Taper le plat sur le comptoir pour faire sortir les bulles d’air (et aussi, parce que c’est l’fun).
  • Faire refroidir au réfrigérateur.
  • Au besoin, remettre l’autre moitié au micro-onde. Ajouter le colorant bleu, l’essence de vanille et l’essence de menthe verte.
  • Verser le mélange bleu sur le mélange rouge. La chaleur du mélange bleu devrait être suffisante pour fusionner les deux moitiés.
  • Mettre au réfrigérateur jusqu’à ce que ce soit dur.
  • Démouler et couper les côtés croches. Couper en longues bandes fines puis en carrés.
  • ???
  • Profit.
(Photo par Cléo!)
(Photo par Cléo!)

 

Plume en sucre

La dernière recette est la plus simple et la plus difficile à réaliser à la fois. J’ai testé une recette de plume en sucre! J’aurais pu faire plus d’essais pour obtenir un meilleur résultat et j’aurai aussi pu faire l’encre et le parchemin comestibles que la recette propose, mais disons-le :

Quatre ingrédients sont nécessaires pour cette recette: Du sucre et du sirop de maïs (une portion de sirop pour deux portions de sucre), du colorant alimentaire et un arôme de votre choix (le dernier ingrédient est facultatif).

  • Mettre le mélange de sucre et de sirop au micro-ondes pendant 3 minutes et 15 secondes avec un papier cellophane qui recouvre le tout.
  • Mélanger, puis remettre le mélange au micro-ondes pendant 3 minutes, toujours recouvert d’un papier cellephane. Vérifier si le sucre a bien fondu (ce n’était pas mon cas et c’était un peu granuleux).
  • Mélanger encore une fois et ajouter le colorant et l’arôme.
  • Déposer le mélange en disques sur un papier parchemin et attendre qu’il soit assez froid pour être malléable.
  • Prendre une boule et former la tige de la plume avec.
  • Modeler de petits filaments qu’il faut coller sur la tige. Si le filament est trop froid pour coller, faire fondre le bout avec un briquet (je ne pense pas que ce soit legit comme technique, mais ça fonctionne). Remettre le mélange au micro-ondes s’il est devenu trop solide.
  • Mettre au réfrigérateur pour que la plume fige.
(Photo par Cléo!)
(Photo par Cléo!)

Les produits qu’on retrouve en magasin sont parfois loin de ce qu’on s’était imaginé dans les livres et les fans finis de la série font des efforts immenses pour mettre en ligne des recettes qui nous procureront des moments magiques.


(Ça, je ne sais pas comment le faire!)
Avez-vous déjà cuisiné un plat tiré de la littérature ou de la télévision?

(couverture via favim.com)
Partager
Article précédent5 trucs qu’on a tous fait en jouant aux Sims
Article suivantLe guide ultime pour vivre le meilleur Comic Con EVER!
Cléo MP
Cléo a récemment obtenu son diplôme en enseignement des arts, mais sa job de rêve, ce serait d'enseigner la défense contre les forces du mal à Poudlard. Son obsession: trouver des bijoux, des vêtements, des accessoires qui représentent ses goûts littéraires et télévisuels. (C'est aussi un bon moyen de partir des conversations avec des inconnus!)